Vive tension entre le maire de Témiscouata-sur-le-Lac et le président de la Société d’agriculture du Témiscouata

Gaétan Ouellet maire de Témiscouata-sur-le-Lac

En effet, sur sa page Facebook, le maire Gaétan Ouellet lance un avis de recherche pour discuter avec Donald Viel. Il affirme qu’il n’a reçu aucun retour après pas moins de six appels. La montée de lait du maire fait référence a une publicité du journal Info-Dimanche où la Société d’agriculture du Témiscouata affirme, selon le bureau de direction, qu’elle n’a jamais été en faillite contrairement à ce que le maire de Témiscouata-sur-le-Lac continue de véhiculer, une information qu’elle juge mensongère et déplorable pour la bonne marche de l’organisme régional, qui souhaite mettre en place un véritable outil de développement agroalimentaire.

La Société d’agriculture du Témiscouata soutient être motivé par plus de 250 membres qui proviennent de tous les secteurs du Témiscouata, tout comme les élus du conseil d’administration. La direction de l’organisme ajoute qu’elle tiendra une assemblée générale spéciale au cours des prochains jours pour établir les paramètres des prochaines étapes. On ajoute que la Société d’agriculture constitue un bien collectif que la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac n’a pas le droit de détruire. Et les administrateurs ont bien l’intention de faire respecter ce droit.

Pour sa part le maire Gaétan Ouellet affirme que cette correspondance ne fait qu’entretenir un climat de tension entre les quartiers de Notre-Dame-du-Lac et Cabano. Il ajoute que la Ville n’a fait aucune vérification à savoir s’il y avait faillite ou non de l’organisme. Le maire entends rencontrer le groupe en personne et souhaite connaître la date et l’heure de la prochaine rencontre. Fini le temps dit-il, de dire n’importe quoi.

Notre service de l’information a rejoint monsieur Viel, qui n’a tout simplement pas l’intention de répondre ou de discuter avec le maire Ouellet.