Un projet de parc éolien suprarégional dans l’air

L’Alliance éolienne de l’Est, formée des Régies intermunicipales de l’Énergie du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, les MRC de l’Islet et de Montmagny annoncent qu’elles travailleront conjointement pour présenter au gouvernement du Québec un projet suprarégional visant la poursuite du développement de la filière éolienne.

L’entente de collaboration a été conclue au terme des assemblées du conseil des maires des MRC de l’Islet et de Montmagny.

Le projet consisterait à la construction d’un parc énergétique d’une puissance de 1200 MW comportant quelques 300 éoliennes sur le territoire des MRC de Rivière-du-Loup, de Témiscouata et de Kamouraska.

Le projet dont la construction est sommairement évaluée à 4,2 milliards de dollars représenterait d’importantes retombées économiques pour l’ensemble du Bas-Saint-Laurent selon le consortium.

Le projet est établi dans le contexte où le gouvernement du Québec a invité les régions à présenter des priorités de développement contribuant à relancer l’économie affaiblie par la crise sanitaire.

Les partenaires estiment en effet que l’initiative contribuera à redynamiser l’économie régionale, tout en dotant le Québec et Hydro-Québec d’une offre d’énergie renouvelable à un tarif très concurrentiel.

Une mise en chantier serait envisageable dès 2021 selon les évaluations actuelles. Le consortium déposera le projet cet été au gouvernement du Québec et à la ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, Madame Marie-Ève Proulx.