Un père de famille du Kamouraska jugé coupable d’inceste

Un père de famille du Kamouraska, accusé entre autres d’inceste sur ses fils, a finalement été reconnu coupable de 16 des 18 chefs d’accusation portés contre lui, par le juge Pierre L. Rousseau. L’audience a eu lieu hier (jeudi) au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Une histoire vraiment particulière avec des faits qui se sont déroulés sur une longue période de plus de 17 ans, de janvier 2003 à novembre 2020. Les actes se sont produits dans plusieurs endroits en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent, notamment à Rivière-du-Loup et Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

L’accusé pourra rester en liberté en attendant la suite des procédures et en respectant de nombreuses conditions. Ne pas communiquer avec les victimes et certains témoins du procès, ne pas faire une demande pour un passeport, rester au Québec et ne pas changer d’adresse.

Il devra également subir une évaluation sexologique. Les rapports seront dévoilés le 18 janvier 2023 lors d’une audience.

L’accusé s’expose à une peine minimale de cinq ans d’emprisonnement pour les chefs d’accusation d’inceste sur un enfant de moins de 16 ans. Une ordonnance de la cour empêche les médias de divulguer toute information qui permettrait de dévoiler l’identité des victimes.