Un chien qui a attaqué sa propriétaire est euthanasié à Pohénégamook

Un chien enragé a été euthanasié à Pohénégamook après avoir causé de sérieuses blessures aux bras d’une femme, en l’occurrence la propriétaire du chien. Les évènements sont survenus avant minuit dans la nuit de lundi à mardi dans un appartement de la rue Vallier dans le quartier de Saint-Éleuthère, selon ce que rapporte Info-Dimanche.

Blessée aux avant-bras, la dame a été prise en charge par les paramédics et conduite au Centre hospitalier régional du Grand-Portage à Rivière-du-Loup. Selon des témoins sur place, c’était une véritable scène d’horreur.

Un vétérinaire a été appelé à se rendre sur place afin d’endormir l’animal, qui aurait ensuite été euthanasié.

La municipalité de Pohénégamook conservera la dépouille de l’animal pour une période de 10 jours à des fins d’analyse, entre autre pour la rage.

Aucun commentaire de la Sûreté du Québec et de la clinique vétérinaire suite à cet incident.