Stupéfiants : Arrestations et perquisitions au KRTB et notamment à St-Athanase

Les policiers de la division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, en collaboration avec plusieurs enquêteurs et patrouilleurs en provenance de différents postes MRC de la grande région du KRTB et assistés de deux maîtres-chiens, ont procédé le 14 juin dernier à l’arrestation de trois individus suite au démantèlement d’un réseau organisé de trafiquants de stupéfiants qui opérait au Bas-Saint-Laurent.

C’est suite à des informations reçues du public l’hiver dernier que l’enquête avait été initiée. Donc vers 10 h 30 le matin, les policiers ont procédé à l’interception d’un véhicule circulant sur la route 132 à Trois-Pistoles, à bord duquel se trouvaient deux des trois suspects impliqués. Une première perquisition à bord de ce véhicule a permis de découvrir une importante quantité de cocaïne.

Les deux occupants arrêtés sont Sony Garneau 52 ans de Saint-Athanase qui est demeuré détenu suite à sa comparution qui a eu lieu hier matin, ainsi qu’un homme âgé de 38 ans qui, pour sa part, a été remis en liberté sur promesse de comparaitre en attendant la suite des procédures

Suivant ces arrestations, une perquisition a eu lieu au domicile de Sony Garneau sur la route de l’Église à Saint-Athanase ou une troisième personne qui se trouvait sur place a été arrêtée par les policiers. Il s’agit d’une femme âgée de 31 ans qui a aussi été remise en liberté sur promesse de comparaitre en attendant la suite des procédures.

Simultanément à cette perquisition, 3 autres avaient lieu, soit dans une autre résidence de Saint-Athanase ainsi que dans d’autres résidences situées à Saint-Modeste et Saint-Alexandre de Kamouraska.

Lors des perquisitions, les policiers ont saisi : environ 200 g de cannabis illicite; 9 plants de cannabis; environ 135 g de cocaïne; environ 9000 cigarettes de contrebande; un certain montant d’argent comptant; plusieurs objets servant au trafic de stupéfiants; 2 véhicules en tant que bien infractionnel et une certaine quantité de munitions.

Notons que cette opération a eu lieu dans le cadre de la stratégie CENTAURE ayant pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi, lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec.