Revue de l’année dans la région… Avril 2021

L’indésirable virus de la COVID-19 et ses variants touchent quelques écoles du Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs. Le service de l’information de Plaisir 95,5 a appris que tous les élèves de 5e secondaire de l’École Polyvalente de Dégelis ont passé un test de dépistage a la COVID-19 et ils et elles sont en attente des résultats. Et selon Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, le virus est entré dans quelques autres écoles du territoire. Et comme les variants se répandent très facilement, elle croit que le gouvernement pourrait devoir fermé les écoles si la propagation augmente chez-nous.

École secondaire Dégelis (Photo de courtoisie)

…………

Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, déplore la tenue récente de rassemblements et surtout d’un gros party de Cabane à sucre au Transcontinental, qui semble avoir fait basculer la région en zone rouge foncée. La grogne se fait sentir à Pohénégamook contre les personnes insouciantes. Elle souhaite que la population fautive se reprenne en main pour arrêter le plus vite possible cette 3e vague chez-nous.

Guylaine Sirois (Photo: Marie-Josée Dubé)

…………

Un conseiller municipal de Pohénégamook et ex-président du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-St-Laurent, Robin Breton, écope d’un total de 8 500 $ d’amendes et de deux réprimandes pour 5 contraventions au Code de déontologie des ingénieurs forestiers du Québec. Lors de son audience disciplinaire en octobre 2020 devant le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, Robin Breton était accusé notamment d’avoir sciemment inséré une fausse donnée dans la préparation de rapports d’éxecution, art. 13 du Code de déontologie des ingénieurs forestiers (2 chefs).

Robin Breton (Photo: Site web de la Ville de Pohénégamook)

…………

Après la controverse entourant l’achat d’une pelle mécanique par la municipalité, voilà que le maire de Saint-Jean-de-la-Lande, Jean-Marc Belzile, fait encore la manchette alors qu’il est cité en déontologie par la Commission municipale du Québec, qui l’accuse d’avoir utilisé des ressources de la Municipalité à des fins personnelles. Selon ce que rapporte le Journal de Québec, le maire Belzile vient d’être cité en déontologie par la Commission municipale du Québec (CMQ), un tribunal administratif responsable du respect de l’éthique et de la déontologie par les élus dans les municipalités québécoises.  

Jean-Marc Belzile 03 Mars 2021(Photo: Guylain Jean)

…………

En avril, le Québec pleure le décès du populaire chanteur Michel Louvain, qui a rendu l’âme le 14 avril en soirée à l’âge de 83 ans, deux semaines après avoir reçu un diagnostic de cancer de l’œsophage. Il aura eu une carrière exceptionnel de plus de 60 ans, parcourant le Québec avec ses grands succès de «Buenas noches mi amor» , jusqu’à l’incontournable, «Dame en bleu» . Michel Louvain est venu à quelques reprises au Témiscouata, notamment dans nos studios de CFVD Radio Dégelis pour une entrevue à l’époque pour le promotion de l’album « Je déclare l’amour ». Son dernier spectacle ici à la Place Desjardins de Dégelis, remonte au 4 juillet 2015 pour la Tournée «Les années de bonheur», avec également, Chantal Pary et Renée Martel.

Michel Louvain,avec une agente de promotion des disques BMG et Guylain Jean en 1993.

…………

Le 29 avril dernier, la ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, accompagnée du député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, ont annoncé que la couverture ambulancière sera renforcée dans le secteur de Cabano. Ainsi, le secteur de Cabano bénéficiera de la conversion de son horaire de faction en horaire à l’heure. Cette transformation représente un investissement annuel supplémentaire de 867 962 $. Cette modification permanente permet de concrétiser l’engagement du premier ministre à l’été 2020 concernant les services pré-hospitaliers d’urgence.

…………

Un ancien résident de la municipalité de St-Athanase au Témiscouata, Me Normand Boucher s’est vu octroyer, le 26 mars dernier, la distinction Avocat émérite (Ad.E.) par le Barreau du Québec. L’attribution de cette distinction se fait annuellement parmi les 28 000 avocates et avocats du Barreau du Québec qui se distinguent par l’excellence de leur carrière professionnelle, leur contribution exceptionnelle à la profession ou encore leur rayonnement exceptionnel dans leur milieu social et communautaire ayant rejailli sur la profession d’avocat. Me Boucher, qui a débuté sa carrière comme notaire, est avocat depuis maintenant 20 ans. Il a oeuvré à titre de conseiller juridique au sein de plusieurs ministères et organismes publics. 

Me Normand Boucher (Photo de courtoisie)

…………