Retour du Nouveau-Brunswick à la phase 2 ce vendredi à 23 h 59

Blaine Higgs, Premier ministre du Nouveau-Brunswick. (Photo de courtoisie)

Le gouvernement provincial a annoncé que toutes les régions du Nouveau-Brunswick retourneront à la phase 2 du plan pour l’hiver en réponse à la COVID-19 ce vendredi 28 janvier à 23 h 59.

« Demain, nous aurons passé deux semaines complètes dans la phase 3 », a déclaré le premier ministre, Blaine Higgs. « Cela n’a pas été facile, mais grâce aux personnes qui ont fourni leur part d’efforts et qui ont limité considérablement leurs contacts, le nombre de nouvelles hospitalisations a diminué au cours des 14 derniers jours pour atteindre un niveau beaucoup plus facile à gérer que prévu. Nous devons encore faire preuve de vigilance dans notre passage à la phase 2, et ce, en limitant nos contacts, en portant un masque dans les lieux publics, en restant à une distance sécuritaire des autres, en se faisant vacciner et en recevant une dose de rappel. »

Les entreprises qui ont dû cesser leurs activités dans le cadre de la phase 3 – y compris les spas et les salons, les centres de divertissement, les gymnases et les salles à manger des restaurants – seront autorisées à rouvrir leurs portes à 50 pour cent de leur capacité et avec des mesures de distanciation physique dans le cadre de la phase 2. Les gens devront limiter leurs contacts à un maximum de 10 personnes (les mêmes 10).

Les directives relatives aux rassemblements formels dans la phase 2 ont été modifiés. Il n’y aura plus de limite quant au nombre de personnes admises, mais les lieux de rassemblement seront limités à 50 pour cent de leur capacité, et les gens devront demeurer assis et porter un masque en tout temps, sauf lorsqu’ils sont en train de manger ou de boire. Les lieux de divertissements – comme les théâtres, les centres d’événements sportifs, les casinos, etc. – peuvent reprendre leurs activités conformément aux directives de la phase 2.

Des changements ont également été apportés aux directives de la phase 2 concernant les sports, la musique et les activités de loisirs afin de permettre la reprise de certaines activités.

« Nous savons que les activités organisées à l’intention des enfants sont importantes pour leur croissance et leur développement, ainsi que pour leur santé physique et mentale », a affirmé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « La Santé publique a déterminé que certains sports, la musique et d’autres activités de loisirs peuvent être pratiqués de manière sécuritaire, tant et aussi longtemps que des mesures comme le port du masque ou la distanciation sont en place. »

La liste complète des changements apportés est disponible en ligne.

Hospitalisations

La Santé publique a signalé que huit personnes se trouvent à l’unité de soins intensifs et que 133 autres personnes sont à l’hôpital, ce qui porte à 141 le nombre total de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19.

Parmi les personnes présentement hospitalisées, 83 ont été admises pour d’autres raisons que la COVID-19.