Pornographie juvénile | Yannick Bérubé plaide coupable

Yannick Bérubé Photo SQ

Un homme de Notre-Dame-du-Portage, Yannick Bérubé, 46 ans, qui a été arrêté le 22 novembre 2022 en raison d’une série d’infractions sexuelles, a plaidé coupable à quatre des 18 chefs d’accusation qui pesaient contre lui, au palais de justice de Rivière-du-Loup.  

Les infractions seraient survenues principalement entre décembre 2021 et septembre 2022. Sous l’influence de stupéfiants, Yannick Bérubé invitait des jeunes de moins de 16 ans à participer à des appels vidéo sur Messenger où il n’hésitait pas à exhiber ses organes génitaux, tout en étant costumé. Pour l’occasion, il utilisait le nom d’emprunt « Anna Alexandrine Land ». Cet individu a fait au moins six victimes.

Déguisement de l’accusé. Crédit photo : SQ

Bérubé a été déclaré coupable d’avoir rendu accessible à des enfants du matériel sexuellement explicite et de les avoir incités à se toucher, ainsi que de leurre, d’exhibitionnisme, de possession de pornographie juvénile et de possession de stupéfiants.

Le juge a ordonné la confection d’un rapport présententiel et sexologique avant le prononcé de la peine. Les représentations sur sentence sont prévues le 26 avril 2024.

Bérubé a été remis en liberté sous certaines conditions lors de sa première comparution.