Mince espoir pour les Jeux du Québec à Rivière-du-Loup en 2023

Annulée pour la deuxième année consécutive, la Finale des Jeux du Québec à Rivière-du-Loup pourrait se tenir en 2023, mais la décision sera prise beaucoup plus tard, en fonction de la poursuite de l’engagement financier du gouvernement et évidemment, de l’évolution de la pandémie, grande responsable de la situation. En attendant, l’organisation est sous respirateur artificiel.

« Nous ne savons pas ce qu’il adviendra. C’est évidemment une grande déception lorsque l’on regarde tout le travail qui a été fait. Actuellement, nous dressons le bilan du travail réalisé, mais les effectifs seront réduits au minimum. De la quarantaine d’employés que comptait notre organisation, nous serons plus que deux ou trois », affirme la directrice générale, Karine Malenfant.

Karine Malenfant

Normalement, à cette date, les qualifications devaient être en cours, plus de 3000 d’athlètes à l’entraînement et fébriles, malheureusement, tout est arrêté et personne ne sait si Rivière-du-Loup accueillera les jeux l’an prochain. « C’est d’autant plus triste que pour plusieurs athlètes, à cause de leur âge, c’était leur dernière occasion de participer à la Finale des jeux du Québec. Il y a aussi le fait que c’est à Rivière-du-Loup que s’était tenu la toute première finale en 1971. La finale 2021 soulignait aussi le 50e anniversaire de l’activité », poursuit Mme Malenfant. Il y a une fenêtre pour une présentation en 2023, mais nous sommes encore très loin d’une confirmation ».

Adoptez Lou !

Aux milliers de bénévoles, d’athlètes, accompagnateurs et employés qui n’auront vécu leur rêve qu’à moitié, s’ajoute une figure marquante des Jeux de Rivière-du-Loup : la mascotte, Lou! Si elle ne peut accueillir la foule à son activité, l’organisation propose de l’accueillir chez vous.

La mascotte Lou

« Lou a le coeur lourd de tout l’amour dont elle déborde et qu’elle ne pourra donner. D’ordinaire si joviale, Lou se sent seule et triste de ne pas pouvoir accueillir les gens chez elle. En signe de solidarité symbolique avec notre organisation, nous invitons le public à se procurer une mascotte Lou en toutou. Elle pourra ainsi recevoir une partie de l’amour et de la joie qu’elle voulait donner », conclut Mme Malenfant.

Les intéressés peuvent se procurer un Lou en cliquant ici.