L’UMCE très active dans la sensibilisation à la diversité sexuelle et de genres

L’enseignante de la classe 7A, Brenda Laplante, présente aux élèves Edouard Yao et Thomas Chassé. (Photo de courtoisie)

Le campus d’Edmundston de l’Université de Moncton (UMCE) s’établit comme un important agent de sensibilisation dans les dossiers touchant la diversité sexuelle et de genres dans sa communauté.

En mai, le Comité Égalité UMCE a tenu quelques activités de sensibilisation à l’école Notre-Dame d’Edmundston.

Le 16 mai, des présentations aux classes 8A, 8B et 8C de l’enseignante Brenda Laplante ont été faites par Edouard Yao, agent d’inclusion au campus d’Edmundston, et l’étudiant Thomas Chassé.

Le 24 mai, M. Yao était accompagné de la professeure Angel Dionne et de l’étudiant Gabriel Roy pour une discussion avec les élèves de la classe 7A de l’enseignante Paula Bouchard-Michaud.

Les échanges lors des rencontres ont suscité beaucoup d’intérêt de la part des élèves qui ont notamment appris les nouveaux termes associés aux orientations sexuelles et identités de genres. Les personnes invitées ont également partagé aux élèves quelques aspects de leur vie personnelle.

Le campus d’Edmundston, en collaboration avec le Comité Égalité UMCE, prépare de nouvelles activités pour l’automne, soit la création d’une association LGBTQ2+ au sein du campus d’Edmundston à l’instar des campus de Moncton et de Shippagan et un guide et ressources LGBTQ2+ dans la région et la province à l’intention des étudiantes et étudiants. De plus, des chandails de sensibilisation « Non à l’homophobie et à la transphobie » seront mis en vente à la librairie Édupôle.

D’ici là, plusieurs partenaires de la ville d’Edmundston invitent la population en général à l’activité « Happening coloré 2.0 » qui prendra l’affiche le samedi 11 juin. On procédera alors au coloriage aux couleurs de l’arc-en-ciel de la traverse piétonnière reliant la marina Fraser au stade Bill-Turgeon.