L’ingénieur forestier Robin Breton de Pohénégamook écope de 8 500$ d’amendes

Robin Breton (Photo: Site web de la Ville de Pohénégamook)

Un conseiller municipal de Pohénégamook et ex-président du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-St-Laurent, Robin Breton, écope d’un total de 8 500 $ d’amendes et de deux réprimandes pour 5 contraventions au Code de déontologie des ingénieurs forestiers du Québec.

Lors de son audience disciplinaire en octobre 2020 devant le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, Robin Breton était accusé pour…

*Avoir sciemment inséré une fausse donnée dans la préparation de rapports d’éxecution, art. 13 du Code de déontologie des ingénieurs forestiers (2 chefs)

*Avoir surpris la bonne foi de son confrère et abusé de sa confiance en lui demandant de signer des rapports d’exécution en omettant de l’aviser que les travaux réclamés n’étaient pas entièrement réalisés, art. 53 du Code de déontologie des ingénieurs forestiers (1 chef);

*Avoir fait défaut de s’acquitter de ses obligations professionnelles avec intégrité, en produisant à une Agence des rapports d’exécutions pour des travaux non réalisés ou non admissibles, art. 11 du Code de déontologie des ingénieurs forestiers (1 chef);

*Ne pas avoir sauvegardé son indépendance professionnelle et s’être placé en conflit d’intérêts en évaluant, pour une propriété dont il était copropriétaire, la conformité des travaux réalisés, art. 32 du Code de déontologie des ingénieurs forestiers (1 chef).

En conséquence, le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, unanimement le 23 octobre 2020 a déclaré l’intimé, Robin Breton, ing.f., coupable d’avoir contrevenu à plusieurs articles. On a imposé à l’intimé deux réprimandes, une amende de 3 500$ et deux amendes de 2 500$, pour un grand total de 8 500$.

Le Conseil de discipline a accordé à l’intimé, Robin Breton, ing.f., un délai de 12 mois à compter de la date d’exécution de la présente décision pour acquitter les amendes de même que les déboursés, et ce, par versements égaux et consécutifs.