Les Rapides se vengent et renversent le Blizzard à leur tour

Raphaël Audet (Photo archives Percy Picard)

Les Rapides de Grand-Sault avaient visiblement frais à leur mémoire leur revers de 8 à 5 contre le Blizzard d’Edmundston le 16 octobre dernier après avoir mené 5 à 1 dans la rencontre.

Tirant de l’arrière 3 à 1 après 40 minutes de jeu à Grand-Sault, les Rapides n’ont pas ménagé leurs efforts dans le dernier vingt pour créer l’égalité vers la fin de l’engagement et de finalement l’emporter en prolongation, 4 à 3.

À 3 contre 3, Dominic LeBlanc (1re étoile) s’est amené dans le territoire du Blizzard et a décoché un tir précis du cercle d’engagement battant le gardien Raphaël Audet, côté du bâton.

Yannic Bastarache, à 7:57, et Jérémie Gagnon (3e étoile), à 17:12 ont secoué les cordages en troisième période pour les Rapides qui ont bombardé Audet de 20 lancers, la plupart menaçants. N’eut été d’une performance extraordinaire d’Audet, le résultat aurait bien pu être différent en temps règlementaire. Il a fait face à 35 tirs.

Alex Savoie, avec son premier en carrière dans la LHM, Mitchell McLeod (4e; 2e étoile) et Peter Amanatidis (2e), les deux derniers sur des échappées, ont trompé la vigilance du gardien Gia DiMatia qui a repoussé 24 rondelles.

Keegan Hunt (1er) a ouvert la marque dans la partie, à 16:54 du premier tiers.

Cette victoire vient à point nommé pour les Rapides (3-6-0-0) qui ont mis un terme à une série de cinq revers. Le Blizzard (5-2-1-0) s’est approché à deux points des Red Wings de Fredericton (6-3-1-0) et du troisième rang de la section Eastlink nord.

Après trois rencontres d’affilée sur les patinoires adverses, le Blizzard reverra ses partisans du centre Jean-Daigle, le dimanche 31 octobre, dès 15 h, quand il recevra les Red Wings.