Les randonneurs de passage dans la région

Un ensemble de 10-12 personnes se dirige vers le secteur Arrière-pays du Chemin du Québec et sera de passage dans la région entre le 11 et le 19 juillet pour découvrir ou redécouvrir le Québec un pas à la fois. Plus que jamais à la suite de la pandémie de la COVID19 les gens ont besoin de nature et plein-air. Quelle meilleure façon que par la rando-communautaire qui permet de voyager d’une communauté à l’autre à moins de 5 km/h.

Alors qu’il faut se serrer les coudes et encourager l’achat local, ces marcheurs contribuent à la reprise des activités et au développement socio-économique/touristique du Québec. De plus en plus excité par la création de l’OBNL Chemin du Québec et la collaboration des communautés québécoises, les marcheurs du Québec et de l’international seront de plus en plus nombreux chez nous.

Dans les prochains jours, ils seront accueillis chaleureusement par une douzaine de municipalité entre Sainte-Rite et Saint-Ulric de Matane. En moyenne, ils parcourront entre 20-25 km par jour pour un total d’environ 185 kilomètres sur les 9 jours.