Les Braves Batitech remportent le 1er match de la série devant Edmundston

Dany Paradis-Giroux (Photo: Marie-Pier M-M)

L’as lanceur Dany Paradis-Giroux a limité ses adversaires à cinq coups sûrs et les Braves Batitech du Témiscouata ont amorcé les séries de la bonne façon l’emportant 5 à 0 face à l’équipe d’Edmundston.

En 2e manche, les locaux qui sont encore parmi les favoris cette année pour remporter les grands honneurs, ont ouvert la marque quand Samuel Pearson a frappé un simple qui a poussé Michaël Morin au marbre. Dès la manche suivante, les Braves Batitech ont doublé leur priorité lors d’un cafouillage en défensive et Matt Marsh en a profité pour venir marquer.

Le match était toujours à portée de mains des visiteurs jusqu’en 6e manche, mais à ce moment les locaux ont ajouté trois autres points mettant un terme aux espoirs d’Edmundston face à un lanceur en pleine possession de ses moyens.

Au monticule Paradis-Giroux a mérité la victoire n’affrontant que 27 frappeurs au total pour enregistrer le jeu blanc. Dans le camp adverse, Reol Alvarez a lancé les trois premières manches dans la défaite. Tandis que Tristan Cyr est venu en relève pour les trois autres manches.

En attaque, Ian Sénéchal a réussi trois coups sûrs en autant de présences et Félix Castonguay termine avec deux points produits. Pour Edmundston, Vincent Hébert et Kévin Pena ont frappé quatre des cinq coups sûrs de leur équipe.

Avec cette victoire, les Braves Batitech prennent les devants 1-0 dans la série 3 de 5. La prochaine rencontre entre ses deux formations aura lieu samedi soir 19h30 au Nouveau-Brunswick et le 3e match dimanche 20h00 au Témiscouata.