Le prix de l’essence continue de grimper

Une fois de plus, les automobilistes de la région devront pallier avec une hausse du prix de l’essence en région.

Certains ont pu remarquer la hausse de 3 cents dans quelques stations de la région. Dans ces stations, le prix est passé de 1,49 $ le litre à 1,52$.

Toutefois, les Bas-Laurentiens peuvent se compter chanceux puisqu’à Québec, c’est une hausse de 5 cents.

À Vancouver, le litre coûte actuellement 1,75$, une forte augmentation en comparaison à pareille date en 2021. Il s’agit d’une hausse avoisinant les 50 cents.

L’une des explications justes de ces hausses un peu partout au pays est la vague de froid qui a touché la plupart des provinces depuis le début du mois, ce qui a joué sur le taux de productivité de pétrole.

Un autre facteur notable est que certain opérateurs spéculatifs ont acheté massivement du fioul, un combustible dérivé du pétrole qui est moins bien loti depuis l’automne. Les opérateurs ont vu qu’ils pourraient bénéficier de cette situation et se sont mis à acheter massivement le fioul. Toutefois, selon les experts, ce mouvement agonise tranquillement et les opérateurs vont se retourner sous peu vers l’essence.

La situation sanitaire a également son rôle à jouer sur l’augmentation du prix à la pompe mais n’est pas l’unique raison.

Rappelons qu’au début de la pandémie, le prix du litre d’essence est tombé sous les 1 dollar.