Le Nouveau-Brunswick en voie de retourner à la phase 2 le 30 janvier

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, a indiqué que la vaccination d’un plus grand nombre d’enfants contre la COVID-19 et que l’administration d’une dose de rappel à un plus grand nombre d’adultes au cours de la prochaine semaine aideront la province à retourner à la phase 2 du plan pour l’hiver le 30 janvier à 23 h 59.

Le Nouveau-Brunswick est passée à la phase 3 le 14 janvier à 23 h 59. Depuis ce temps, la Santé publique surveille la situation de près.

« Notre capacité à gérer la situation s’améliore grâce au dévouement des nombreuses équipes et des nombreux volontaires. Il s’agit d’une bonne nouvelle, et j’espère que cette tendance se poursuivra, a déclaré M. Higgs. Je suis conscient des répercussions que les restrictions de la phase 3 ont sur les entreprises et sur la population, et je sais que cette situation n’est pas idéale. Ces mesures sont en vigueur maintenant afin de réduire les pressions sur notre système de santé et sur le personnel du secteur de la santé. »

Les parents et tuteurs peuvent maintenant fixer un rendez-vous pour que leurs enfants âgés de cinq à 11 ans reçoivent leur deuxième dose du vaccin contre la COVID-19, si au moins huit semaines se sont écoulées depuis qu’ils ont reçu leur première dose.

Jusqu’à maintenant, 53 pour cent des enfants de ce groupe d’âges ont reçu leur première dose, ce qui signifie qu’environ 25 600 enfants admissibles ne l’ont pas encore reçu.

Hospitalisations

La Santé publique a signalé que 14 personnes se trouvent à l’unité de soins intensifs et que 111 autres personnes sont à l’hôpital, ce qui porte à 125 le nombre total de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19.

Parmi les personnes présentement hospitalisées, 73 ont été admises pour d’autres raisons que la COVID-19.

Il y a présentement 450 travailleurs de la santé qui ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 et qui sont en isolement.