Le nom du nouveau préfet de la MRC de Kamouraska enfin dévoilé!

© Sylvain Roy

Eh bien ça a été long, mais on a finalement pu compiler les votes et élire le nouveau préfet de la MRC de Kamouraska. L’heureux élu n’est nul autre que Sylvain Roy. Il faisait face à Louis-Martin Hénault.

M. Roy a récolté 2 349 voix contre 1619 pour M. Hénault. Le taux de participation a malheureusement été extrêmement faible. Seuls 23 % des électeurs se sont prévalus de leur droit de vote.

Les électeurs ont dû attendre longtemps pour connaître l’issue du vote dans la MRC. On souligne la difficulté de recenser les bulletins distribués à travers les 17 municipalités que la MRC regroupe. Les votes, qui ont été compilés au Centre communautaire Robert-Côté de Saint-Pascal, n’ont cependant toujours pas été reportés sur le site d’Élections Québec en ce mardi 9 novembre 2021. C’est la présidente des élections Line St-Pierre qui a annoncé l’élection de M. Sylvain Roy au poste de préfet de la MRC de Kamouraska au tournant de la mi-journée lundi. M. Roy précise que « c’est en fin d’avant-midi, lors du recensement des voix pour la préfecture, que la présidente d’élection à la MRC a confirmé que j’étais le nouveau préfet élu de la municipalité régionale du comté de Kamouraska. Même si quelques pépins ont empêché d’avoir le décompte final, il semble que je termine avec une majorité de 730 voix » de dire Sylvain Roy sur son compte Facebook.

Nous l’avons eu au téléphone. Il est bien sûr très heureux de la tournure des événements.

Sylvain Roy, le nouveau préfet de la MRC de Kamouraska se confie au micro de montemiscouata.com
© Préfecture de la MRC de Kamouraska

Le préfet de la MRC de Kamouraska est élu par suffrage universel depuis 2005. Ce n’est pas le cas dans toutes les MRC, notamment celle de Rivière-du-Loup où ce sont les maires des différentes municipalités qui nomment le préfet. Rappelons que Michel Lagacé, l’actuel préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et l’ex-mairesse de Rivière-du-Loup Sylvie Vignet s’étaient tous deux montrés favorables en 2017, à l’élection du préfet par suffrage universel. Ce n’est toujours pas le cas. M. Lagacé nous confirme qu’il est loin d’être seul au Québec à ne pas être élu par les citoyens de sa MRC. « Je pense qu’il y en a 17 qui sont élus au suffrage universel et 73 qui sont élus par leurs pairs (maires) », explique le préfet de Rivière-du-Loup. M. Lagacé est élu pour un terme de deux ans. Le conseil des maires de la MRC devra évaluer sa performance en novembre 2023.

Conseil de la MRC
En ce qui a trait à la composition du conseil de la MRC, ce dernier était auparavant composé de trois femmes et de quinze hommes. Au terme des élections municipales 2021, le conseil de la MRC de Kamouraska compte désormais sept femmes et onze hommes.