Le Fonds d’assurance des municipalités du Québec prend son envol

Jacques Demers (Photo de courtoisie)

À la suite de l’adoption unanime par l’Assemblée nationale du projet de loi 202 – Loi concernant l’activité d’assureur de la Fédération québécoise des municipalités locales et régionales (FQM) et la fusion par voie d’absorption de La Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ) en décembre dernier, La Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ) est désormais connue sous le nom du Fonds d’assurance des municipalités du Québec (Fonds), dont les activités seront coordonnées par la FMQ.

La création du Fonds appuie la volonté de renforcer la pertinence et l’efficience de la gamme de produits et de services offerts par la FQM pour soutenir les municipalités dans la réalisation de leurs mandats, et ce, au sein d’une seule organisation.

« Nous sommes convaincus qu’en unissant nos forces de cette façon, le Fonds renforcera son positionnement auprès des Municipalités assurées », a souligné Jacques Demers, président de la FQM, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog.

Un des principaux avantages qui découle de la création du Fonds est de permettre à ses assurés de profiter de l’expertise transversale offerte par la FQM. Ces organisations peuvent compter sur une grande équipe qui cumule une expertise inégalée en ce qui concerne les enjeux municipaux actuels et futurs.

Seul fonds d’assurance de dommages entièrement dédié au monde municipal québécois, le Fonds compte 1 140 municipalités, régies et organismes assurés à ce jour. Avec un taux de renouvellement annuel de 99 %, il est incontestablement la preuve qu’il offre les couvertures d’assurance nécessaires pour protéger les activités municipales.