Le député Maxime Blanchette-Joncas conclut sa tournée estivale

Chez Nokomis de Trois-Pistoles, le directeur général de l’entreprise, Vincent More, et le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas.

Au cours des dernières semaines, le député fédéral de Rimouski-Neigette –Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, a sillonné sa vaste circonscription, à la rencontre de gens, d’organismes et d’entreprises pour prendre directement connaissance de la réalité de ses concitoyens sur le terrain.

« De Rimouski à Pohénégamook, de Trois-Pistoles à Esprit-Saint, j’ai discuté avec des gens qui m’ont parfois confirmé mes intuitions et ma connaissance de leurs enjeux, parfois dévoilé des facettes peu connues de leur coin de pays, de leurs talents et de leurs préoccupations. Leur contribution contribuera à alimenter notre plan de relance lorsque la pandémie modérera ses effets. Je conserve chacun de ces entretiens comme autant d’aide-mémoire pour m’aider à accomplir le mandat que vous m’avez confié en octobre 2019», indique monsieur Blanchette-Joncas.

Dans la plupart des cas, le député a publié sur les réseaux sociaux des photos ou des vidéos de ses visites afin de partager ses découvertes à l’ensemble de la population. Vous pourrez ainsi voir et entendre ceux et celles qui, à leur manière, façonnent notre région. On peut les retrouver sur le fil Facebook à l’adresse MaximeBlanchetteJoncas.bq, par le mot-clic #cafaitdubiendesvoir.

Au Fort Ingall, un des administrateurs de la Société d’histoire et d’archéologie du Témiscouata (SHAT), Armor Dufour, le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, le président de la SHAT, Alex April, et le directeur général du Fort Ingall, Étienne Frenette.



« Malgré les aléas de la pandémie, comme promis, j’ai aussi entrepris des rencontres personnalisées des 39 conseils municipaux de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques », ajoute Maxime Blanchette-Joncas. « Je peux confirmer que nos élus préparent de nombreux projets porteurs pour notre région et que nous travaillons tous dans un même esprit de collaboration pour les concrétiser. »

Par ailleurs, le député Blanchette-Joncas participera cette semaine au caucus du Bloc Québécois en prévision des activités parlementaires qui reprendront le 23 septembre à la Chambre des communes, à l’occasion du Discours du Trône. « Avec mes 30 collègues députés et mon chef Yves-François Blanchet, nous en profiterons pour dévoiler le plan de relance de notre parti», conclut Maxime Blanchette-Joncas.