La PCU force en partie le restaurant Mikes de Cabano à couper dans ses opérations

Mikes Cabano (Photo: Ville de Témiscouata-sur-le-Lac)

Le restaurant Mikes de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac est dans une situation similaire à plusieurs autres entreprises de la région notamment en restauration, qui doivent couper dans les jours et les heures d’opérations pour compenser le manque de personnel. Ainsi, le commerce sera fermé le lundi et le mardi.

La PCU, la prestation canadienne d’urgence est en grande partie responsable de cette situation, alors que plusieurs travailleurs et travailleuses préfèrent recevoir cette prestation mensuelle de 2 000$ par mois, plutôt que de retourner au travail. D’autres commerces du Témiscouata et du Bas-Saint-Laurent vivent les mêmes problématiques. La PCU et les règles du gouvernement du Québec en période de pandémie amènent de sérieuses contraintes qui réduisent la rentabilité des commerces.

Ici le message rendu public lundi sur la page Facebook du restaurant Mikes de Cabano par Sébastien Morin, franchisé propriétaire.