Jeux du Québec; coup dur pour le ballon sur glace

Les Jeux du Québec qui devaient avoir lieu du 4 au 12 mars à Rivière-du-Loup ont dû être annulés en raison de la Covid-19.

Puisque la 56e Finale devait avoir lieu dans la région, une démonstration officielle du sport de ballon sur glace devait être présentée le 8 mars, entre les deux blocs de disciplines. Ils devaient à priori tenir des qualifications à Dégelis avant les Jeux afin d’emmener un carré d’as au Stade de la cité des Jeunes.

C’était une chance pour eux de faire connaitre ce sport en pleine effervescence, aux jeunes et moins jeune. L’occasion était plus que parfaite pour se faire une place aux Jeux qui étaient dans la région cette année. « Nous l’objectif était de réintégrer un jour les Jeux du Québec. C’est une très très grande déception. », expliquait Alain Duguas, président du Ballon sur glace mineur du Témiscouata lors d’un récent entretien téléphonique. Le ballon sur glace ne pourra pas faire son entrée comme prévu au sein des Jeux du Québec, ce qui en attriste plus d’un. « Je suis triste que les Jeux soient annulés. C’était pour moi la seule chance de montrer aux autres notre sport. », expliquait Marilou Bossé, joueuse pour l’équipe de ballon sur glace M16 féminine du Témiscouata, attristée de la situation. « C’est vraiment plate. Ça serait une bonne nouvelle s’ils nous donnaient une deuxième chance l’an prochain. Sinon, je ne pourrai plus y participer. », expliquait à son tour Laurie Sirois, gardienne du M16 féminin. Malheureusement, selon le président de ballon sur glace, les joueurs qui avaient la chance d’y aller cette année ne pourront pas y aller l’an prochain en raison de leur âge.

Les disciplines de hockey masculin et féminin sont dans le même bateau, depuis 2 ans plutôt qu’une. L’organisation des Cyclones du Bas-Saint-Laurent en hockey féminin expliquait que l’an dernier, lorsque les Jeux ont été annulés une première fois, les jeunes nées en 2006 ne pouvaient pas participer à la 56e Finale cette année en raison de leur âge.

À l’heure actuelle, il est encore impossible de dire si les Jeux seront repris ou non l’an prochain et s’ils seraient repris à Rivière-du-Loup ou ailleurs. Au cas où ceux-ci seraient reportés à Rivière-du-Loup, l’organisation de ballon sur glace pourrait probablement réintégrer les Jeux en sport de démonstration, le ballon sur glace étant un sport aux couleurs locales dans la région.