Inquiétudes face au bon déroulement des sélections régionales des Jeux du Québec

Source: Page Facebook des Jeux du Québec

Jeudi, François Legault a annoncé que les tournois et compétitions sportives seront interdits à compter du 20 décembre prochain pour une durée indéterminée. Cette nouvelle mesure sanitaire a pour but de réduire la transmission et le nombre de cas liés au nouveau variant à coronavirus Omnicron.

Cela laisse présager le pire pour les organisateurs d’événements sportifs. L’organisation de la 56e Finale des Jeux du Québec n’est toutefois pas inquiète pour le moment concernant la tenue de l’événement. Laura Martin, directrice des communications de la 56e Finale admet toutefois avoir quelques inquiétudes à court terme.

« Les prochaines compétitions, c’est les sélections régionales qui vont au 8 janvier. C’est sûr qu’on s’inquiète parce que c’est cela qui est en cours présentement. On ne sait pas jusqu’à quand cette mesure va tenir. Si ça dure longtemps, ça pourrait compromettre la compétition. »

Le 15 décembre dernier, la Fédération de la jeunesse canadienne-française a pris la décision d’annuler les prochains Jeux de la francophonie canadienne qui devaient avoir lieu en juillet 2022 à Victoria. Les mêmes questions planent sur les Jeux olympiques de Pékin prévu en février prochain.

« Nous pour l’instant, on n’en est pas là. On fonctionne à plein régime à moins de 3 mois de la Finale. Pour l’instant on continue d’avancer, on a confiance encore que ça va se replacer. Le point crucial là-dedans, c’est les sélections régionales des jeunes. On n’en est pas à une annulation pour l’instant. On va suivre l’évolution de la situation de près », expliquait la directrice des communications de l’événement lors d’un récent entretien. Sans sélections régionales, les jeunes ne pourraient pas se qualifier pour la Finale des Jeux.

La 56e Finale des Jeux est prévue du 4 au 12 mars 2022 à Rivière-du-Loup. Rappelons que l’an dernier, la 55e finale des Jeux d’été avait été annulé dans des circonstances similaires.