Importante sécheresse dans les champs

Les producteurs agricoles de l’Est-du-Québec vivent des sécheresses récurrentes depuis 2016, mais cette année, la situation semble s’être envenimée.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) cherche désespérément de nouvelles solutions.

Habituellement, ils se tournent vers les autres régions pour compenser les quantités manquantes, comme au Centre-du-Québec ou la Chaudière-Appalaches.

Mais cette année, même le sud de l’Estrie et l’Abitibi-Témiscamingue n’a pas pu fournir de foin supplémentaire.

Parmi les solutions mises en place, un site web a été lancé par l'UPA pour répertorier les acheteurs et les vendeurs ayant des surplus disponibles.