Huit mois de prison pour Serge Dubé de Saint-Juste-du-Lac

Selon ce que rapporte le journal Info-Dimanche, un résident de Saint-Juste-du-Lac Serge Dubé a récemment été condamné à une peine d’emprisonnement de huit mois au palais de justice de Rivière-du-Loup pour avoir fait du trafic de stupéfiants entre novembre 2017 et mars 2018. Il devra aussi se soumettre à une probation de deux ans et il lui est aussi interdit de posséder une arme à feu pour une période de 10 ans.

Dubé a été démasqué en vendant neuf comprimés de méthamphétamine à des agents doubles de la Sûreté du Québec. Lors d’une perquisition effectuée en novembre 2017, les policiers de la SQ ont saisi près de 10 grammes de cannabis de même que10 comprimés de méthamphétamine dissimulés dans un congélateur de la résidence de l’accusé âgé de 50 ans à Saint-Juste-du-Lac.

Suite à un projet d’infiltration, le 1er mars 2018, Serge Dubé a vendu 8 comprimés de stupéfiants à un agent double qui s’était présenté chez lui. Un autre policier a visité Dubé une trentaine de minutes plus tard et il a pu lui aussi se procurer un comprimé de méthamphétamine.

Serge Dubé compte de nombreux antécédents judiciaires à son actif, notamment pour des voies de fait, possession de stupéfiants, conduite avec les capacités affaiblies, conduite pendant une interdiction et agression sexuelle. En 1997, il avait été condamné à passer 15 mois en prison pour du trafic de stupéfiants.