Grande affluence dans les pharmacies du Témiscouata pour se procurer des tests rapides

Lundi matin, les tests rapides de dépistage à la covid-19 ont fait leur arrivée dans la plupart des pharmacies du Témiscouata.

Malgré l’annonce du gouvernement Legault sur l’arrivée de tests rapides dans toutes les pharmacies de la province lundi matin, certains établissements n’ont toujours pas reçu de caisse de test. C’est le cas notamment de la pharmacie de Saint-Louis-du-ha-ha! qui devrait recevoir ses tests plus tard dans la journée ou demain. Les clients du Brunet sont déjà nombreux à avoir manifesté leur intérêt de se procurer leurs tests antigéniques. 

Du côté du Familiprix de Notre-Dame-du-Lac, les gens arrivent massivement depuis l’ouverture ce matin. Valéry Guylaine Levasseur, pharmacienne et propriétaire du Familiprix, expliquait lors d’un récent entretien qu’ils ont reçu une caisse de 108 tests rapides ce matin et que déjà, avant l’heure du diner, la caisse était entamée de moitié. Ils recevront d’autres caisses sur la fin de la semaine seulement, alors qu’ils ne pensent même pas se rendre à la fin de la journée de lundi avec une caisse.

Néanmoins, elle rassure les clients que personne ne pourra obtenir deux fois cinq tests en allant par exemple s’en procurer dans deux pharmacies différentes. Lorsque l’on va chercher ses tests, on doit présenter sa carte d’assurance maladie et notre nom est automatiquement rayé d’une liste informatique qui empêche ainsi de passer deux fois sa carte soleil.

Les autres pharmacies de la région ne chôment pas non plus, ne pouvant que difficilement décrocher le téléphone tellement l’achalandage est grand.

Mme Levasseur s’explique mal l’arrivée de ses tests soit à quelques jours de Noël, alors qu’il s’agit d’une période de l’année très mouvementée dans les commerces, dont les pharmacies.