Feu de tourbière au Kamouraska – Mise au point de la direction de la santé publique

Feu Rivière-Ouelle (Photo Sopfeu)

Bien que la situation se soit améliorée au cours des derniers jours au Kamouraska, la fumée occasionnée par l’incendie qui sévit aux Tourbières Lambert, à Rivière-Ouelle, est toujours présente. La Direction de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent réitère l’importance de ne pas s’exposer à la fumée inutilement.

Peu importe la densité du panache de fumée, les recommandations de la santé publique demeurent les mêmes. Il est donc demandé à tous les résidents de rester à l’intérieur de leur résidence, de fermer les fenêtres, d’ajuster le système de ventilation et d’éviter de faire toute activité physique à l’extérieur dès qu’une des conditions suivantes est présente :
 La visibilité semble réduite à l’extérieur;
 Une odeur de fumée est perçue;
 Des symptômes sont ressentis (par exemple, irritation des yeux).

Dans le cas contraire, il est possible d’ouvrir les fenêtres pour aérer le domicile.

Rappelons que les personnes les plus sensibles à la fumée lors d’un feu de forêt sont notamment :
 Les personnes âgées;
 Les jeunes enfants;
 Les personnes souffrant de problèmes du système respiratoire (asthme, bronchite);
 Les personnes avec des problèmes cardiaques (exemple : angine).
Outre ces groupes à risque, les adultes en bonne santé, qui doivent fournir un effort soutenu à l’extérieur, notamment les travailleurs saisonniers, peuvent aussi être affectés par la fumée.

Si, malgré toutes ces mesures, certains malaises persistent ou s’accentuent, les personnes touchées peuvent contacter Info-Santé en composant le 8-1-1. De plus, une ligne téléphonique de Services Québec est disponible pour informer la population sur la situation des incendies de forêt : 1-877-644-4545.