Étude de fusion pour le regroupement de Lac-des-Aigles et Saint-Guy

Lac-des-Aigles (Photo Facebook)

Les élus de Lac-des-Aigles au Témiscouata et de Saint-Guy dans les Basques envisagent la fusion des deux municipalités. Le processus est débuté car une étude pour un regroupement est en cours, en partenariat avec le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH).

Les deux municipalités ont déjà une entente intermunicipale pour le service de sécurité incendie. Et ce, sans compter qu’une employée de Lac-des-Aigles travaille trois jours par semaine pour la Municipalité de Saint-Guy au poste de directrice générale.

Le maire de Lac-des-Aigles, Pierre Bossé, a répété souvent que les ressources financières sont de plus en plus minces dans les petites municipalités en région et que la pénurie de main-d’œuvre se fait beaucoup sentir. Selon le dernier recensement en 2021, Lac-des-Aigles compte 495 habitants et Saint-Guy seulement 76.

Notons qu’une rencontre entre les élus et les citoyens des deux municipalités a eu lieu récemment. Et de nouvelles rencontres auront lieu lorsque l’étude de regroupement sera complétée, une étape qui pourrait prendre quelques mois.

Le processus est également suivi de près par les deux MRC, le préfet de la MRC de Témiscouata, Serge Pelletier n’a cependant pas l’intention de prendre position dans ce dossier, tandis que celui des Basques, Bertin Denis, affirme qu’il souhaite voir Saint-Guy demeurer dans sa MRC advenant un regroupement. Mais en bout de ligne, c’est le gouvernement du Québec qui tranchera pour l’un ou l’autre des secteurs.