Dominic LeBlanc tranche en prolongation en faveur du Blizzard

Dominic LeBlanc a mis fin à la rencontre de vendredi avec le but décisif en prolongation. Crédit photo : Archives Percy Picard

Dominic LeBlanc a saisi un retour de lancer du défenseur Alexis Jacques pour inscrire le but victorieux en prolongation quand le Blizzard d’Edmundston a disposé des Tigres de Campbellton, 7 à 6, vendredi soir, en sol restigouchois.

Le match s’est joué en trois parties. Le Blizzard a pris les devants 4 à 2 en première période pour voir les Tigres inscrire quatre buts d’affilée en deuxième période. Après 40 minutes de jeu, Campbellton menait 6 à 4. Tôt en troisième, le Blizzard s’est mis en marche avec deux buts pour niveler les chances 6-6.

Le Blizzard a dominé l’action en prolongation, tirant cinq fois contre une seule pour les Tigres. Dominic LeBlanc, qui avait raté une belle occasion lors d’une échappée en troisième période, s’est repris de brillante façon en marquant le but gagnant à 3:06 de la prolongation. Il s’agissait d’un 20e but cette saison pour LeBlanc.

Le trio numéro un du Blizzard a une fois de plus fait flèche de tout bois avec une récolte de 11 points. Félix Bédard (2e étoile, 33e et 34e) et Philippe Collette (24e et 25e) ont amassé deux buts et deux passes chacun, alors que jérémy Fortin a ajouté trois passes à sa fiche.

Jean-Alexandre Tétreault (2b, 1p; 1re étoile), Tysin Mulligan (2b), Mathis Guévin (1b, 1p; 3e étoile) et Ethan Clements ont déjoué le gardien Nicholas Sheehan qui a fait face à 39 tirs dont 21 en deuxième période. Son vis-à-vis, Ben Williams, a dû faire face à 45 lancers.

Jérémy Ste-Marie (16e) et Carl-Anthony Massé (7e) ont aussi trouvé le fond du filet pour le Blizzard (31-10-1-0) qui devance toujours les Steamers de West-Kent (29- 10-2-0) par trois points au sommet de la section Eastlink nord de la LHM. Les Tigres (15-25-2-0) ont raté une belle occasion de s’approcher davantage de la quatrième position occupée par les Red Wings de Fredericton (17-20-2-3). Avec seulement dix matchs chacun à disputer, Campbellton accuse un retard de sept points sur Fredericton pour la dernière place disponible pour les séries éliminatoires.

Avec 24 victoires, Sheehan a rejoint Francis Asselin pour le plus grand nombre de gains par un gardien du Blizzard en une saison. Sheehan a eu besoin de 33 parties pour atteindre ce nombre comparativement à 35 pour Asselin lors de la saison originale du Blizzard en 2017-2018.

Quant à Félix Bédard (34b, 46p = 80 pts), il a besoin de trois points pour devancer le recordman du Blizzard pour le plus grand nombre de points en une saison, Olivier Coulombe (52b, 30p = 82 pts)

Le Blizzard jouera son prochain match vendredi prochain (19 h) à Grand-Sault.