Des prestataires pris en otage par la lenteur d’Emploi Canada

Maxime Blanchette-Joncas Période des questions Credit photo: Bernard Thibodeau,

Louise Chabot, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Travail, Emploi, Développement de la main-d’œuvre et Inclusion des personnes en situation de handicap, et Maxime Blanchette-Joncas, député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, s’inquiètent des délais affectant les prestations d’assurance-emploi pour les citoyens visés par une alerte de fraude et exigent de revoir ce processus de vérification.

Selon Madame Chabot, dans l’Est-du-Québec, il y a de nombreux cas où, à cause des délais de vérification, les gens sont forcés d’attendre plusieurs mois leurs prestations. Elle ajoute qu’Emploi Canada doit cesser de prendre en otage la santé financière de nos travailleurs, notamment ceux de l’industrie saisonnière, qui doivent pouvoir accéder rapidement aux prestations en hiver. Le trou noir de l’assurance-emploi est déjà assez stressant comme ça.

Maxime Blanchette-Joncas indique que le Bloc Québécois demande qu’Emploi Canada procède à ces vérifications simultanément à l’octroi des prestations d’assurance-emploi. Ainsi, la grande majorité des citoyens irréprochables ne seront pas pénalisés inutilement. Une fois la vérification terminée, Emploi Canada pourra exiger aux prestataires fautifs de rendre des comptes, en attendant que le gouvernement procède à la nécessaire réforme globale de l’assurance-emploi.

« Les demandes d’aide ont explosé dans nos bureaux de circonscription. Les citoyens ne savent plus vers qui se tourner après avoir attendu des heures au téléphone pour finalement se faire dire que quelqu’un les rappellerait plus tard. En plus de prendre en otage les prestataires honnêtes, Emploi Canada leur demande, pour prioriser leur dossier, de prouver qu’ils ne sont plus en mesure de payer leurs factures. C’est inacceptable et insensible. La solution que nous proposons pourrait éviter bien des maux de tête et nous veillerons à ce que le gouvernement l’applique rapidement », a conclu le député bloquiste.