Dany Paradis-Giroux au sommet de son art dans une victoire de 6-0

Dany Paradis-Giroux après son match exceptionnel. (Photo: Le Facebook des Braves-Batitech)

Un match exceptionnel comme seul sait le faire Dany Paradis-Giroux dans les grandes occasions, qui a lancé un match sans point ni coup sûr pour permettre aux Braves Batitech du Témiscouata de blanchir le Bérubé GM de Trois-Pistoles au compte de 6 à 0.

L’artilleur des Braves Batitech n’a eu besoin que de 61 lancers en sept manches de travail pour enregistrer les 21 retraits réglementaires face à l’équipe locale. Il a perdu son match parfait en cinquième manche lorsque Ludovic Saucier s’est rendu au premier coussin sur une erreur du joueur de troisième but. En plus d’avoir été presque parfait au monticule, Dany Paradis-Giroux a produit le premier point du match en première manche, qui s’est avéré être le point produit gagnant en cognant un simple qui a donné l’occasion à Samuel Pearson de mettre le pied sur la dernière base.

Les Braves Batitech ont sonné le glas du Bérubé GM en sixième manche lorsque les trois premiers frappeurs de la manche : Félix Castonguay, Patrick Ouellet et Vincent Ruel (double de deux points) ont frappé la balle en lieu sûr pour démarrer une manche de quatre points sur cinq coups sûrs. Maxime Hudon a été à l’origine du dernier point des visiteurs à la manche suivante.

Dany Paradis-Giroux à l’oeuvre (Photo: J-C Pelletier)

Lanceur gagnant : Dany Paradis-Giroux (match complet, cinq retraits au bâton)
Lanceur perdant : Jimmy Durette (cinq manches et un tiers de lancées)

Au bâton :

Pour Témiscouata : Étienne Bergeron, Félix Castonguay, Patrick Ouellet et Michaël Ouellet : deux coups sûrs en quatre présences.

Prochaine rencontre : Le samedi 12 septembre 

Le Bérubé GM de Trois-Pistoles visitera les Braves Batitech du Témiscouata à compter de 19 h 30.(Témiscouata mène la série 2 à 0)