C’est confirmé, l’ex-député Harold LeBel témoignera à son procès

Harold LeBel Photo de courtoisie

C’est l’avocat d’Harold LeBel qui a annoncé jeudi matin, au palais de justice de Rimouski, que l’ex-député allait témoigner dans le cadre de son procès pour agression sexuelle.

Selon Radio-Canada, l’accusé aura l’occasion de se faire entendre lundi matin le 14 novembre prochain, selon l’horaire qui a été déterminé avec le juge Serge Francoeur.

D’autre part, l’amie de la plaignante, qui était présente dans l’appartement la nuit de la présumée agression, devait être interrogée par la poursuite ce matin. Et surprise, l’avocate de la présumée victime, maître Manon Gaudreault, a toutefois informé la cour que la preuve était déjà close et que ce témoin n’allait finalement pas être convoqué. La poursuite s’en tient donc au seul témoignage de la plaignante comme preuve.

Rappelons qu’Harold LeBel est accusé d’agression sexuelle pour des événements survenus en 2017 à Rimouski. Son procès devant jury est rendu au jour 4 au palais de justice de Rimouski.