Bilan routier | 347 morts sur les routes en 2021

En cette semaine canadienne de la sécurité routière, la Société de l’assurance automobile du Québec dévoile son bilan routier pour l’année 2021. On observe un retour à la tendance d’avant la pandémie. Il y a eu moins de personnes accidentées sur la route, mais les décès ne reculent pas. 

La bonne nouvelle de ce bilan réside dans le fait que moins de personnes ont été blessées sur les routes. La SAAQ rapporte 27 888 personnes accidentées, soit une baisse de 18% par rapport à la moyenne entre 2016 et 2020.

Des bons résultats que le ministre des transports François Bonnardel a souligné : « c’est très encourageant de voir l’amélioration constatée dans le bilan routier en 2021, malgré la reprise des déplacements. Il démontre que nos investissements et nos efforts pour favoriser la sécurité routière fonctionnent ».

Pendant ce temps, cette tendance à la baisse n’affecte pas le nombre de décès. 347 personnes ont perdu la vie sur les routes en 2021, soit 2 de plus que la moyenne de 2016 à 2020.

Taux de décès en région par 100 000 habitants

Il convient de comparer ces données (comme toutes les autres du bilan) à la moyenne des cinq dernières années car l’année 2020 était exceptionnelle en raison du confinement. 

16 décès de cyclistes

Le bilan n’est guère plus reluisant au chapitre des accidents impliquant des cyclistes. Le nombre d’accidents mortels a doublé en cinq ans atteignant 16 morts en 2021. 

Globalement, les usagers vulnérables (piétons, cyclistes, motocyclistes et cyclomotoristes) représentent une part importante des décès dans 4 cas sur 10.

Et pour le Bas-Saint-Laurent ?

Dans la région, le bilan est encourageant. 17 personnes ont perdu la vie sur la route en 2021. C’est 11% de moins par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Le nombre de personnes blessées a aussi reculé avec 835 cas rapportés contre 990 en 2019.