Amélie Dionne applaudit l’engagement de 1,5 milliard pour des infrastructures sportives au Québec

Amélie Dionne, candidate de la CAQ. (Photo de courtoisie)

La candidate de la Coalition Avenir Québec dans Rivière-du-Loup-Témiscouata (incluant Les Basques) se réjouit de l’engagement pris par le chef de la CAQ et premier ministre du Québec, François Legault, d’investir 1,5 milliard de dollars sur dix ans pour rénover et construire des infrastructures sportives dans toutes les régions du Québec.

La CAQ propose d’attribuer cette enveloppe financière au Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique, et de créer un nouveau programme qui lui permettra de financer des projets à hauteur de 66%, jusqu’à concurrence de 10 millions de dollars.

Consciente des effets de la pandémie sur le niveau d’activité physique des citoyens, la CAQ souhaite promouvoir l’adoption de saines habitudes de vie. Par l’engagement qu’elle prend aujourd’hui, elle veut donc s’assurer que les Québécois puissent pratiquer sports et activité physique dans des infrastructures modernes, accessibles et sécuritaires. Les sommes investies en feraient le plus grand chantier d’installations sportives de l’histoire du Québec.

Madame Dionne ajoute que les citoyens de la circonscription méritent des infrastructures sportives de qualité qui permettent aux jeunes et moins jeunes de pratiquer des activités physiques et sportives en toute sécurité. Il en va de leur santé et de leur qualité de vie. La Coalition Avenir Québec l’a bien compris, ce qui en fait le parti des régions. de conclure la candidate de la CAQ.