15 000 constats d’infraction émis lors de l’opération Partage de la route

15 000 constats d’infraction remis lors de l’opération Partage de la route © Pixabay

Les autorités policières viennent de dresser le bilan de l’opération nationale Partage de la route qui s’est déroulée du 22 au 28 octobre, à travers tout le Québec. Les efforts des différents corps policiers auraient eu pour effet de sensibiliser des milliers d’usagers aux dangers liés au non-partage de la route.

Lors de cette opération concertée des services de police du Québec et de la Société de l’assurance automobile du Québec, des patrouilleurs ont été déployés sur les différents réseaux routiers et cyclables. Ils ont procédé à plus de 10 000 opérations. Ils sont aussi passés de la parole aux actes en remettant durant cette même période, plus de 15 000 constats d’infraction aux usagers qui n’ont pas respecté les lois et règlements en vigueur au Code de la sécurité routière. « Il est primordial de faire preuve de patience, de vigilance et de courtoisie envers les autres usagers de la route, et ce, peu importe leur mode de transport. Prendre le temps d’appliquer ces comportements peut sauver des vies », explique la Sûreté du Québec.

Cette opération nationale a été organisée dans le cadre d’un partenariat entre l’Association des directeurs de police du Québec, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal et la Société de l’assurance automobile du Québec.