1, 2, 3 Buts pour Joshua Nadeau

Joshua Nadeau (20) marque son 3e but de la soirée sur un jeu de Jérémy Duguay. (Photo: Percy Picard)

La jeune recrue de 17 ans a une fois de plus connu un match exceptionnel en inscrivant son premier tour du chapeau en carrière dans la Ligue de hockey junior A des Maritimes (LHM) quand il a conduit le Blizzard d’Edmundston à un gain sans équivoque de 6 à 2 contre les Tigres de Campbellton devant une foule de 1 410 spectateurs réunis au centre Jean-Daigle, samedi soir.

Les superlatifs pour décrire le brio de Joshua Nadeau deviennent de plus en plus difficiles à trouver. Phénomène ou prodige? Probablement les deux en même temps. Il peut marquer de partout, il est un fabricant de jeu hors pair, il est difficile, voire impossible, à couvrir, il est doué d’un sixième sens dont peu de hockeyeurs peuvent se vanter. Mais plus que tout, Joshua Nadeau rend tous les joueurs qui l’entourent meilleurs. Pourquoi? Parce qu’il sait trois secondes avant tout le monde ce qui va se produire. Cela s’appelle de l’anticipation accrue. C’est un don. Et rares sont les joueurs qui naissent avec ce sens inné. Et il est encore trop jeune pour comprendre toute la portée de sa magnificence. Il est un jeune homme de peu de mots. Il préfère s’exprimer par son talent. Imaginez la suite…

En plus des trois buts de Nadeau qui lui ont valu la première étoile de la soirée, Zachary Cadorette a connu un match exceptionnel d’un but et trois passes. Samuel Grégoire (2e étoile) et Vincent Bujold (3e étoile) ont tous les deux inscrits leur premier but de la campagne. Toujours régulier, Isaac Chapman a contribué à l’offensive avec deux passes.

Chez les Tigres, William Champagne (1b, 1p) et Daryk Dubé-Plouffe ont trompé la vigilance d’Antoine Lyonnais qui a été confronté à 22 tirs. Son vis-à-vis, Tristan Gray, a reçu 27 tirs du Blizzard.

Dans sa courte histoire de quatre saisons, le Blizzard a eu plusieurs joueurs vedettes. On pense notamment aux Kyle Ward, Logan Johnston, Alexandre Jacob, Sam King, Gabriel Vanier, Brock McLeod, Tristan Gagnon et Chrystopher Collin. Aucun d’entre eux n’a curieusement connu plus que deux matchs consécutifs avec trois points ou plus. Avec ses trois points samedi, Nadeau a porté sa séquence avec trois points ou plus à cinq parties! Un exploit hors de l’ordinaire. Nadeau trône dorénavant au premier rang des pointeurs de la ligue avec 20 points (9b, 11p) en seulement 8 parties. Ses neuf buts sont également un sommet du circuit.

Le Blizzard occupe maintenant le premier rang au classement général de la ligue avec une fiche de 7 victoires et 1 revers pour 14 points, à égalité avec les Mariners de Yarmouth (7-2-0-0).

Edmundston jouera ses trois prochaines parties sur les patinoires adverses, soit les 4 décembre (à Grand-Sault), 12 décembre (à Miramichi) et 13 décembre (à Grand-Sault). Le Blizzard devait accueillir les Red Wings de Fredericton le jeudi 3 décembre mais la rencontre a été remise à plus tard en raison des consignes de la santé publique qui empêchent le déplacement de l’équipe de la capitale provinciale.

* Source : Hugues Chiasson, responsable des communications – Le Blizzard d’Edmundston.